Désencombrement, les sites indispensables…

Et voilà déjà un mois tout neuf. Et pas n’importe lequel, le mois de l’été, de la Fête de la Musique, le mois au cours duquel commencent les Concerts, les Festivals, les Barbeucs…

Dans notre Nouveau chez nous de TOots + Moi, j’ai super bien avancé.

Le tri/désencombrement n’est pas tout à fait terminé, puisque j’ai fait une grosse pause. Mais il avance de nouveau.

Après l’emménagement, j’ai mis de côté divers objets que je n’utilise plus depuis des années, mais que je garde au garage, dans une cave ou cachés au fond d’un placard. Alors j’ai mis des annonces sur les site https://www.donnons.org

doon

J’avais des morceaux d’arbre à chat, un matelas gonflable percé, un vieux portant en métal incomplet… Et j’ai rapidement été contactée par diverses personnes intéressées, qui sont venues les chercher dans la journée.

C’était vraiment chouette de pouvoir rendre service avec des choses qui ne me servent plus. Ils vont avoir une seconde vie, c’est tellement plus gratifiant, tellement plus agréable que d’aller s’en débarrasser à la déchetterie! C’est moins rapide, car j’ai donné les objets un par un à divers internautes, mais je n’ai aucun regret d’avoir tenté cette expérience! D’ailleurs, j’ai donc décidé de donner d’autres choses: un vieux lecteur DVD (12 ans) mais qui fonctionne parfaitement, qui file pour sa nouvelle vie dans la chambre de petites filles d’une famille recomposée. Un jeune homme est venu récupérer un sac à mains en bon état, pour sa copine. C’est un comédien qui est venu chercher mes massues de jonglage… Bref, j’ai finalement bien plus facilement pu me détacher de certains objets qui, bien que jamais ou presque jamais utilisés, ont une valeur sentimentale quelconque… Et en une journée, tout ce que j’avais mis de coté pour être amené à la déchetterie ou remisé dans le garage, encore… avait disparu de chez moi. Et en plus de la satisfaction du désencombrement, j’avais le sentiment très satisfaisant d’avoir fait plaisir ou rendu service à pas mal de personnes. Et pour finir, j’ai même eu des contacts super sympas avec les gens. En effet, l’absence de notion d’argent rend les rapports vraiment simples, souriants, polis… Top ! Donc je me répète, pour bien confirmer, super expérience!

D’autre part, j’ai vendu 2 articles de luxe et une paire de chaussures, jamais utilisés/portés (cadeaux), sur ebay.

Je les avais d’abord mis sur LeBonCoin mais je n’ai reçu aucun contact, autres que quelques marchandages sur le prix déjà franchement intéressant. Ce qui fut donc l’occasion de tester ebayC’était un baptême! Et c’est super simple, très bien organisé, la prise en main se fait rapidement. Une fois le paiement de l’acheteur reçu sur mon compte PayPal, je vais remplir les infos sur la plateforme de livraison (dimensions et poids du colis), il s’occupe d’importer tout le reste. Il suffit de revérifier et d’imprimer l’étiquette (On a le choix, pour ma part j’ai opté pour Colissimo). Je la colle sur mon colis et je le mets dans ma boîte aux lettres avant 8h le lendemain (ou le surlendemain, mais en général, je me dépêche), ou l’amener directement à La Poste. Les frais de livraison sont prélevés eux aussi sur mon compte PayPal… Simple, efficace, vraiment là encore, bonne expérience.

ebat

Et de mon compte PayPal, je peux soit utiliser le solde pour régler sur certaines boutiques du web, soit faire un virement sur une CB ou un compte, voire un peu des deux… Pour ma part, j’ai fait les deux et j’en ai même laissé un peu sur PayPal 🙂

Dans ma lancée, j’avais ensuite mis sur ebay des bouquins et des DVD, mais ça ne part pas.

En effet, j’ai beaucoup de bouquins, que j’avais triés par thème pour le déménagement:

  • Couture
  • Crochet
  • Point de Croix
  • Geek (vieux livres sur le PHP, ou Analytics…)
  • Cuisine
  • Vie pratique (Marie KONDO, Entretien écolo…)
  • Chats
  • BD
  • Romans / Classiques
  • Voyages (Guides Touristiques)
  • Divers (Comme livre sur l’Ethiopie ou livres de photos…)

Le premier tri, c’est le plus facile. J’ai choisi quelques bouquins que j’ai pas aimés ou que j’ai dû ouvrir une fois, qu’on m’a offerts, donnés…

Je les ai partagés en 2 tas selon leur état, vendable / pas vendables.

Ceux qui n’étaient pas vendables, je les ai amenés dans mon sac à dos, et déposés à la Boîte à Lire de mon Quartier. Ça tombe bien, elle était vide. J’y ai amené de bons vieux classiques (Le Grand Maulne, Notre Dame de Paris, plusieurs Beaudelaire…), et divers poches (No et moi, Ensemble c’est tout…). J’étais contente de déposer ces petits trésors, de me dire que cela permettrait que des gens passent, l’empruntent, le lisent… Et partager les livres, je trouve ça vraiment une chouette idée! Certains auraient même été acceptés par les 2 sites que j’ai testé, mais à un prix si dérisoire (0,15€), que j’ai préféré les partager. Ça m’a semblé plus enrichissant finalement. Et je ne regrette pas, car je suis repassée devant le lendemain soir, et elle était déjà presque vide. Curieuse, je suis allée voir ce qui restait, ce qui était parti… Je n’ai pas eeu de contact direct avec qui que ce soit, mais cela me donne tout de même un vague et agréable sentiment de participer à la vie du quartier, en partageant des livres… J’aime décidément beaucoup cette idée!

logo-boite_a_lire

Pour l’autre pile, des « vendables » donc, j’ai décidé de comparer deux sites de vente de livres : Momox.com (qui fait aussi les DVD, CD et jeux) et Vendre-Livre.fr, qui ne vend QUE les livres. Le premier est allemand, et le second est français.

Pour chaque livre de la pile, j’ai donc interrogé les deux sites.

Il suffit d’indiquer le numéro du code barre du livre sur Vendre-Livre, du code barre ou du numéro ISBN sur Momox, et il vous dit s’il vous reprend l’ouvrage et à quels tarif. Alors on peut décider de l’ajouter à notre panier de vente, ou pas. Le Super + de Momox, c’est son application, et son scanner de code barre. Donc, pour chaque livre, j’interrogeais Vendre-Livre sur le PC et le scanner de Momox sur le téléphone.

Au final, Momox accepte beaucoup plus d’ouvrages que son homologue français. Quant aux prix, Momox semble souvent un peu au-dessus, mais ce n’est pas une généralité. J’ai donc recrée des piles :

  • vendre sur Momox
  • vendre sur Vendre-Livre
  • vendre sur Amazon
  • ne pas vendre/accepté par aucun des 2 comparés (donner ou jeter)

En effet, parmi mes livres, certains seront (je pense) facilement vendables sur Amazon. Ils sont en parfait état, et récents/spécial… Je vais donc tenter de les vendre, je me suis fixé un maximum de 10, pour que ça ne devienne pas over chronophage. Parmi, il y en a dont je n’aimerais pas qu’ils soient refusés, (pour la plupart ça m’est assez égal, si ce n’est que cela me fera moins de sous à recevoir), car ils « méritent mieux ». Moi même il m’est régulièrement arrivé d’acheter des livres d’occasion sur Amazon, même si j’ai quand même plus souvent tendance à les acheter neuf, ce que je ne ferais plus d’ailleurs.

A mesure que je faisais mes piles, j’ai commencé à faire un peu le tour de toutes les catégories de bouquins dans l’appartement. Les livres des toilettes par exemple (VDM, BD, manga…), puis de faire le tour des livres que j’avais rangés, en tentant de les regarder différemment. En gros, il ne reste que des livres que j’ai aimés, ou alors, que l’on m’a offerts (et que je n’ose pas vendre), et à bien y regarder, il y en a que j’aime certes, mais que je n’ai pas ré ouverts depuis l’adolescence ! Bref, je raccourcis un peu parce que ça a duré des heures tout ça évidemment. Tout ça pour dire que les bouquins, c’est très très difficile à trier.

Je ne suis pas sûre que tous les livres que je vais envoyer, en Allemagne et en France qui seront finalement rejetés et recyclés ou donnés, mais je dois admettre que ce n’est pas vraiment le plus important. Une fois encore, je ressens ce sentiment de satisfaction face à cette nouvelle étape de désencombrement. Je n’ai pas terminé puisqu’il faut que j’envoie les deux colis, puis que je mette le 3ème sur Amazon (pour une vente à la pièce donc contrairement aux deux autres). J’ai lu pas mal d’avis un peu partout sur le web concernant Momox et Vendre-Livre, les deux refusent des livres bien qu’en excellent état (d’après certains vendeurs), avant de finaliser j’ai feuilleté chaque livre et pour certains passé un coup d’éponge sur une couverture poussiéreuse.

Comment ça marche ? Vous scannez, ou indiquez le numéro du code barre, et si vous acceptez le tarif de reprise, vous l’ajouter à votre Panier de Ventes.  Pour que les frais de port soient gratuits, on demande un minimum d’articles et un plafond de prix :

Je mettais les livres dans leur futur colis au fur et à mesure pour être bien sûre que ça rentre. Il me reste à imprimer le bon de livraison et l’étiquette à coller, mais, mon imprimante est en panne, puis d’amener mes paquets au Relais Colis qui est en bas de chez moi. Ensuite, je n’aurais plus qu’à attendre!

Prochainement, je vais me pencher sur la vente de fringues. Personnellement, j’ai déjà acheté plusieurs fois chez Percentil, et j’ai toujours été ravie (n tant qu’acheteuse). J’ai lu leurs conditions, j’ai lu des avis, et j’ai quelques vêtements de qualité et/ou de marque en très bon état, donc c’est l’occasion d’essayer. Pour le coup, contrairement aux bouquins, je ne peux pas tenter de savoir quel site me propose le tarif de reprise le plus intéressant pour ces quelques pièces… On reçoit un sac dans lequel envoyer les vêtements (c’est le même principe sur les différents sites que j’ai visités, quand ce n’est pas ventes pièce par pièce bien sûr), et on attend, sachant que malgré la vigilance dont on a pu faire preuve, il est probable que certains vêtements soient rejetés. Auquel cas on peut là aussi choisir de se les faire renvoyer à nos frais, ou de leur laisser pour recyclage ou don. Il faut envoyer minimum 10 pièces, et c’est ce que j’avais prévu !

Je les ai lavés, il me faut les passer à la brosse anti poils de chat, que je les repasse pour la plupart, les plie, en attente de recevoir le sac que j’ai demandé ce matin.

Mais pour cette rubrique, qui eût dû être la toute première, les Vêtements, mon tri est fait:

  • A vendre sur Percentil
  • A donner (dans les containers Le Relais)
  • A jeter (usés, tâchés…)
  • A ranger
  • A ranger dans les affaires d’hiver
  • Indécise

Ça va, j’ai moins de 5 vêtements dans la dernière pile, mais j’ai déjà constaté qu’en rangeant les autres dans leurs caisses en plastique en attendant la suite, j’avais tendance à en changer de pile pour les ajouter dans l’une des 3 dernières. J’en suis vite arrivée à la conclusion que j’avais intérêt à ne pas trop traîner pour faire disparaître ces caisses, au risque de les voir se vider dans mes armoires, façon vases communiquant la moitié de mes efforts 🙂 Il va donc falloir résister lorsque je vais les brosser, les repasser, les plier.

 

Voilà, affaires à suivre donc !

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s